Séance 8 : Des enquêtes pour aider à la résolution des problèmes soicaux

Séance 8:Des enq pour aider à la résolution des pb sociaux:La galère (F.Dubet)1987.

 

 

-Les q° socio st les pb socio.

Def qui apparaît d'abord chez Alain Touraine au début des 50' qd ceului-ci commence à s'intéresser aux mvts sociaux (mvts régionalistes,...).

-A ce point de vue est associé une méthode particulière qui s'appelle l'intervention socio, l'obj est de ne pas se contenter de l'analyse de l'ordre spcio mais au contraire de s'intéresser aux chgts/mvts sociaux.

-Le travail de Dubet va porter sur les jeunes de banlieues, en effet à partitr des 80' vt se développer des émeutes en banlieues.

résonnance à un pb soc et contribue au renouveau de la sociologie de la jeunesse, donne lieux à une socio de la banlieue.

 

Dubet, socio fra, commence sa carrière au milieu des 70', a travaillé sur le mvt occitan, mvt ouvrier et solidarnosc en Pologne. Il a écrit un livre sur les lycéens, c'est un des premiers à s'intéresser aux élèves.

Socio qui a tj voulu lié le savoir socio à l'expertise, à l'action pub de manière diff de Crozier. En effet celui-ci  fait plutôt une socio qui pourra être utile au pouv de l'ent alors que  le travail de Dubet vise plutôt à résoudre des pb soc.

A partir des 80' la socio fra s'est orienté vers une analyse qui mettait au centre l'indiv plutôt que les les gpes soc.

 

  1)L'intervention sociologique.

 

En 1976 Touraine présente «l'intervention socio» il s'agit de constituer des gpes d'une douzaine de pers qui correspondant au mvt soc étudié et qui vt discuter entre eux et 2 ou 3 chercheurs pr témoigner de leur exp, de la manière dt ils construisent ce mvt soc.Les chercheurs vt proposés un analyse

ils place chaque gpe en position d'analyse de leur propre xp.

Chaque gpe est confonté à des interloc issus de catégories opposées à leur act°

L'obj de cette méthode est d'effectuer une conversion socio, càd qu'ils doivent s'approprier, valider l'analyse socio que leur propose les socio.Forme d'auto-analyse collective ac pr obj pr les socio de permettre aux indiv d'avoir des connaissances socio.Veulent montrer qu'il n'y a pas de rupture entre socio et soc.

L'idée est que les gens soient considérés comme les experts de leur propre mvt soc.

 

Ajd la socio accorde bcp de place à la subj des indiv, au discours que les gens tiennent sur leurs act°, point de vue, pratique.

Méthode déjà existante au EU.

Finalement cela revient à faire des entretiens de gpe.

Méthode qui ajd ne porte plus sur les mvts soc, elle a été appliquée à de nveaux sujets:fra racistes,...Déconnectée de ces obj initiaux.

On rmq que peu de socios utilisent la diversité des méthodes, ils ont au contraire tendance à se spécialiser ds une méthode.Cette spé ds une méthode est révélatrice de ce qu'est la socio.

 

 

  2)Le dvlpt de la socio de la jeunesse.

 

«La galère:jeunes en survie» publié en 1987.

En 1980, Bourdieu publie l'article «La jeunesse n'est qu'un mot».

L'idée était de dire que le jeunesse n'est pas une catégorie soc parce qu'ils en st pas une catégorie homogène au contraire c'est une catégories qui est éclatée entre diff PCS.

 

2 directions paradoxales ds les travaux de la jeunesse:

-traiter le thème de la génération comme étant une xp hist et cult commune.

-dire nn, on a simplement distribuer les indivs ds la structure soc et dès lors la génération est secondaire.

On voit qu'une spécialité se dvlppe à la fois en raison des circonstances hist,cult... d'une époque mais aussi en fonction de l'offre de fiancement, des D insti qu'on fait au socio.Il ya aussi une raison endogène càd l'évo de la socio elle-même.

 

  3)L'enq de Dubet.

 

Diff socio/anthropo.

Vise à proposer une interprétation globale de la situation des jeunes de banlieues pop.

Cette galère des jeunes de banlieues pop s'organiserait autour de 3 pôles associés à 3 logiques d'act°:

-l'action désorganisée protection

-l'exclusion → les combines

-la rage → violence sans objet

Il explique la galère du jeune par la décomposition du md ouv.C'est en cela que ça se diff de l'anthro.

 

David Lepoutre «Coeur de banlieue» 1997.Ouvrage sur les jeunes (collégiens) de la banlieue des 4000, il étudie les codes de sociabilité de ces jeunes:langage, violence....Collège où l'on trouve 97 nationalités diff.

Au départ son T était une thèse d'anthro

Les anthro prennent + svt comme objet d'étude le langage, les rites d'un gpe soc  alors que les socio ne regardent pas uniquement la cult du gpe étudié ils s'intéressent davantage aux relations entre les diff  insti soc.

Lepoutre veut montrer qu'il y a une cult des rues, une sous-vult spécifique à cette classe d'âge.Il pensait à l'époque que cette cult des rues disparaissaient vers l'âge de 18 ans.

Ds le livre de Lepoutre  il n'y a rien sur les conditions d'existance, sur le rapport aux insti, c'est centré sur ce qui serait spé à la cult à savoir le langage, les rites...La topique disciplinaire càd les q° qui st aux fondements d'une discipline.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×